Y a quoi là?

Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur-UNE (21)

A peine les pieds posés sur le sol malaysien que nous observons cette mixité culturelle que nous attendions. Cela se ressent au passage de l’immigration nous sommes une bonne flopée d’étrangers: indien, indonésien, chinois… On passe du micro short au saree sans oublier la bourka! Nous ne perdons pas de temps pour rejoindre le métro en direction de la maison de nos hôtes Danny et Suiki pour trois jours. Quel bonheur d’arriver dans un pays où les transports sont simples… On prend notre ticket de métro enfin… Notre jeton magnétique et c’est partie!

Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (1)
Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (2)
Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (3)

A l’arrivée nous faisons connaissance avec Danny, malaysien d’origine chinoise, l’accueil est chaleureux. A peine les affaires déposées, il nous amène dans un marché de nuit local où nous découvrons un mélange de spécialités locales que nous dégusterons au restaurant dont Danny est le manager.( Ayam panyam fast food de poulet).

Pour notre première journée, Danny nous propose un trekking d’une heure et demie, nous acceptons le challenge! Le départ se fera à 8h, la chaleur est déjà bien présente. Notre trekking consistera à longer le plus grand mur de quartz au monde, le Bukit Tabur… Au bout de trente minutes, l’exercice se corse, nous grimpons, nous hissons, nous transpirons à grosse goute. Le décor est magnifique, nous réalisons notre chance de faire ce parcours peu connu, encore une fois merci le couchsurfing pour ces belles rencontres. Nous passons par des chemins barrés, Danny assure notre sécurité, nous aide, certains passages sont très dangereux mais on aime le défi! Arrivés en haut le panorama est magnifique, entre la modernité de la ville, la nature de la jungle et les falaises: nous sommes sous le charme!
Notre promenade de santé d’une heure et demi s’est transformée en un trekking/hikking sportif de 3h: c’est bon ça!

Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (4)
Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (5)
Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (6)
Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (7)
Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (8)

Après une bonne douche et un chocolat chaud, Danny nous montre sur internet des commentaires sur notre périple et nous sommes ravis d’apprendre qu’il y’a eu un mort cette semaine!
Pour reprendre des forces, nous partons tous les trois dans un quartier populaire où nous savourons des plats locaux malais-chinois en sirotant une noix de coco. Le programme de l’après-midi débutera par la découverte des sources naturellement chaude puis la visite du temple grotte hindou , la Batu Cave. Nous sommes une nouvelle fois charmé par ce petit bout d’Inde. Nous retrouvons les couleurs, la chaleur du peuple et des odeurs… Et nous clôturons les visites par l’usine d’étain. On nous explique les procédés de conceptions, et nous tentons l’expérience… Le résultat n’est pas étain…celant!
Pour ce soir, pour remercier Danny nous l’invitons au restaurant avec sa femme et sa belle-sœur venue pour le nouvel an chinois. Nous irons dans un restaurant familial, nous passons un très bon moment de partage et rigolade autour de plats typiques très goûtus. La digestion se fera dans les allées d’un autre night market.

Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (9)
Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (10)
Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (11)
Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (12)
Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (13)
Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (14)
Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (15)

Pour notre dernier jour, Albatoor arpente les rues, les boulevards, remplies de boutiques de luxe, d’immenses tours dont les fameuses Petronas Tower! Puis nous nous perdrons dans les rues de little india, de chinatown…

Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (16)
Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (18)
Albatoor-Malaisie-Kuala Lumpur (19)

Nous ne rentrons pas trop tard car ce soir, nous avons la mission de préparer un repas français pour la famille qui nous accueille. L’élaboration du menu n’est pas facile car le magasin ne nous offre pas beaucoup de choix. Nous optons pour des crudités en sauce tsaziki maison, poulet sauce forestière avec moutarde à l’ancienne (la touche meldoise!) et des spaghettis huile d’olive / basilic et en dessert cœur fondant au chocolat.
Ce fut assez drôle de voir leur réaction en mangeant nos plats… Pour une fois, ce n’était pas qui était interpelé par la cuisine!

C’est avec cette belle expérience que nous achevons la visite de la capitale malaysienne. L’aventure commence bien pour Albatoor demain nous nous enfoncerons dans la jungle… Tarzan et jen n’ont qu’à bien de tenir… Oio oiooooo!