Trichy : la ville Rock’n Roll

Trichy-Rock fort-AlbatoorLevés dès l’aube, nous expérimentons le train indien. Tanjore jusqu’à Trichy en une heure !

Nous profitons de ce temps pour filmer les magnifiques paysages que nous traversons, discuter et faire remplir notre livre d’or par nos compagnons de route : Maria, Monica, Côme.

Trichy est une petite ville et bien achalandée en commerces.

La population indienne est curieuse, aime aider et veut tout faire pour s’approcher d’un occidental… au final, c’est une foule qui nous entoure cela peut paraitre étouffant lorsqu’on n’a pas l’habitude.

Place aux visites : Johnny n’a qu’à bien se tenir… en route pour le Rock Fort Temple ! 83 mètres de dénivelé, 437 marches à monter pieds nus en pleine chaleur : It’s Highway to hell !

Ce qui nous interpelle : les écriteaux « hindus only »… Bref nous payons plus cher et n’avons pas accès à l’ensemble du temple.

Notre dernière visite sera celle du temple Sirangam dédié à Vishnou, magnifique architecture où même l’appareil photo paie son droit d’entrée !

La soirée s’achève autour d’une bonne bière (alcool interdit car les restaurants n’ont pas la licence), notre code secret : « Do you want some Cappuccino ?!! »